Image Philippe Pouletty, un entrepreneur aguerri

Philippe Pouletty, un entrepreneur aguerri


Altimmune se joint au portefeuille dirigé par Philippe Pouletty (http://www.business-and-co.com/success-stories/philippe-pouletty-entrepreneur/) courant 2007 et se retrouve ensuite absorbée par Pharmathène US. Notée au NYSE, l'entreprise se focalise sur l'élaboration d’immunoactivateurs dédiés aux vaccins et aux traitements contre les infections. Philippe Pouletty s’est engagé dans l'univers de la dermocosmétique courant 2011 en concevant Pilosciences. Cet établissement a été fermé courant 2015 de la même manière que Cytomics, un laboratoire affecté aux produits antifongiques. Truffle Capital a entre autres fondé Neovacs en 2003 dans le but de trouver des médicaments contre les affections auto-immunes. Étant donné son fort potentiel de progression, le laboratoire s'avère introduit en bourse en 2010.

Philippe Pouletty a entre autres constitué Clonatec au commencement de sa carrière de chercheur. L'enseigne se spécialise en biotechnologie et se présente comme une pionnière de cette discipline sur le territoire français. Simultanément à l’entrée en bourse de SangSat, l'homme d'affaires investit dans l'entreprise experte en biotechnologie RedCell Inc. (rebaptisée Conjuchem Inc.) étudiant l’effet combiné de médicaments sur les hématies et l’albumine. Philippe Pouletty a institué la startup se focalisant sur la biotechnologie RedCell Inc. en se servant de brevets personnels. Rebaptisée Conjuchem Inc., elle entre en bourse au Canada courant 2000.

Les différentes activités extra-professionnelles du chercheur et les nominations obtenues dans le milieu

Philippe Pouletty siège à la SFI (société française d’immunologie) dès 1982. Le chercheur a par ailleurs rejoint la Stanford University Invention Hall of Fame en raison de ses découvertes dans l'univers de la biologie moléculaire dévoilées de 1986 à 1988. Étant donné sa grande passion pour cette branche, Philippe Pouletty a été désigné président du CA (conseil d'administration) de France Biotech pour quatre mandats d'affilée entre 2001 et 2009. Cette association regroupe les businessmans français opérant dans le domaine de la biotechnologie. France Biotech comprend plus de 150 entreprises travaillant dans le domaine de la biotechnologie et réparties dans tout l'Hexagone. L’organisme permet notamment de faciliter le dialogue entre les scientifiques et les investisseurs.

Concrétisations décisives au service de la recherche

Depuis son arrivée dans l'univers de l’entrepreneuriat, Philippe Pouletty a formé de nombreuses startups de biotechnologie concevant des outils médicaux ainsi que des produits novateurs en Europe et aux États-Unis. Dans le but de simplifier le financement de la recherche et d'encourager le développement technologique, le futur DG de Truffle Capital a apporté depuis 1999 une multitude de changements impliquant la transformation de la fiscalité et l’utilisation du statut de JEI. Suite à son passage à l’université de Stanford, le médecin détient une trentaine de brevets à titre individuel au niveau mondial. Cet expert en immunologie jouit par ailleurs d’une renommée impressionnante auprès de cet établissement. Philippe Pouletty a débuté sa carrière de chercheur à l’université de Stanford au département Medical Microbiology. Spécialiste de la biologie moléculaire, l'ancien interne a notamment inventé un nouveau système d’amplification de gènes.

Les formations universitaires suivies par le chercheur avant d'entamer son parcours professionnel dans sa branche préférée

Philippe Pouletty a eu la possibilité d’étoffer considérablement son expertise en immunologie à l’hôpital Saint-Louis. Le futur investisseur a par ailleurs obtenu une bourse d'étude de l’INSERM dédiée à cette branche au cours de son passage à Paris. Après avoir reçu son bac série C, l'étudiant rejoint la faculté de médecine de l’UPMC (université Paris VI). Le futur chercheur est diplômé courant 1981. Le jeune interne sort major du grand cours d’immunologie générale de la promotion de 1984. En effet, il suit une formation en immunologie ainsi qu'en virologie à l’Institut Pasteur de Paris en parallèle de ses interventions auprès des centres hospitaliers. Ancien interne des hôpitaux de Paris, Philippe Pouletty a évolué dans de nombreux hôpitaux se trouvant dans la région. Le médecin étudie principalement l'immunologie et l'hématologie.